Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 00:11

2011 : une année où les Dardes ont plus que jamais eu besoin de notre aide. Un grand merci à tous ceux et à celles qui nous ont soutenus dans nos actions.

 

Ne manquez pas nos diaporamas en fin d'article !

 

L’orage du 5 août 2010 et les précipitations exceptionnelles sur la vallée de l’Indus au mois d’août 2010, largement relatés par les média à travers le monde, ont causé de graves dégâts au Ladakh, et chez les Dardes en particulier à Beema où l’Indus est sorti de son lit, emportant tout sur son passage, et à Hanu où une dizaine de maisons furent englouties par une immense coulée de boue. En février 2011 le village de Garkhon fut frappé par une nouvelle catastrophe qui fit quatre victimes, deux enfants et deux adultes : un énorme rocher s’est détaché de la montagne fragilisée par les pluies diluviennes de l’été, détruisant deux maisons. La maison des Himalayas a pu financer la reconstruction complète ou partielle de sept habitations ou bâtiments à Dha, Beema et Garkhon et venir en aide aux deux familles sinistrées de Garkhon, soutenue dans cette action par notre ami Claude Gouron, voyageur et photographe, qui a très généreusement reversé une partie des bénéfices des ventes de son magnifique livre de photos « Vingt jours au Ladakh » à notre association.

 

0000022784-P1030464.JPG

En juillet dernier les traces des catastrophes de l’été précédent, terres emportées par l’eau et maisons détruites, étaient encore partout visibles au Ladakh. Les reconstructions étaient souvent en attente car la pénurie de matériaux et de main d’œuvre a fait flamber les prix. Dans les villages Dardes, certains travaux ont commencé mais pas pour tous les bâtiments. C’est à Hanu, où une dizaine de maisons ont disparu, que l’organisation semblait être la plus efficace et l’aide du gouvernement plus présente : les familles avaient été relogées dans des « Algeco », des terrains trouvés pour les reconstructions, et les travaux des fondations avaient débuté.

 

Actuellement l’association a réussi à faire face aux principaux besoins, sauf pour trois familles, une à Hanu, une à Dha et une à Gharkon qui n’ont pas pu terminer leurs travaux et pour lesquelles nous nous efforcerons de trouver un complément de financement après l’hiver.

 

Un grand merci également à nos amis Philippe et Annie Van Der Smissen, grands voyageurs et passionnés de l’Inde (cf article sur notre blog à propos de leur action) qui, grâce à leur participation à des expositions de photos et à la vente de cartes postales réalisées à partir de leurs photos de voyage, ont pu financer des revêtements de sol pour trois salles de classe de l’école de Hanu Gongma. Les écoles de Hanu, plus isolé que les villages de la vallée et dans lequel La maison des Himalayas n'a commencé à intervenir que récemment, ont besoin de tapis de sol afin que les enfants soient mieux protégés du froid pendant l'hiver. Hanu est situé à 3500 m d'altitude, l'hiver y est très long, avec des températures moyennes de -15°C pouvant descendre à -25°C voire -30°C. Ni les classes ni les maisons ne sont chauffées. Les élèves ont l’habitude de travailler assis en tailleur sur le sol. Nous avons proposé aux enseignants d'acheter des tables et des chaises mais ils n’ont pas retenu notre suggestion, expliquant que les enfants sont moins exposés au froid l’hiver lorsqu’ils s’assoient en tailleur. Par ailleurs, dès qu’il fait meilleur, ils s’installent à l’extérieur où la température est moins basse que dans les salles de classe. Notre objectif est donc de réussir sous peu à acheter des tapis de sol pour toutes les classes afin de permettre aux enfants de travailler dans des conditions un peu plus confortables, un projet qui est en bonne voie grâce à la générosité de Philippe et d’Annie.

 

0000022782-P1010574_modifi---1.jpg

 

Les plus jeunes ont également fait preuve d’une grande solidarité avec leurs petits camarades de l’Himalaya : les enfants du catéchisme de Berthen ont avec leur professeur Véronique Copin organisé un goûter au profit des écoles Dardes, une action dont les bénéfices ont permis d’acheter des fournitures scolaires pour les écoles de Dha, de Lastang et de Baldesh. Ils ont également envoyé des dessins aux écoliers Dardes qui étaient très émus de recevoir ces cadeaux du bout du monde. Ils demandaient à ce que le prénom de l’enfant dont on leur remettait le dessin leur soit lu et les petits messages traduits. Ce qui était surprenant, c’est que les filles voulaient avoir un dessin de fille et les garçons un dessin de garçon ! Tous remmenèrent néanmoins très fièrement chez eux leurs dessins qui furent aussitôt accrochés aux murs, et à leur tour, ils ont saisi papier et crayons afin de réaliser des dessins pour leurs nouveaux amis du nord de la France.

 

0000022781-P1030154.JPG

 

Les étudiants du Département Gestion des Entreprises et Administrations de l’IUT de Calais se sont à nouveau mobilisés cette année pour nous aider à subvenir aux besoins des écoles Dardes. Organisant des ventes d’artisanat, une tombola et de nombreuses autres actions, ils nous ont permis de financer des achats de matériel éducatif et des réparations à la petite école de Lastang. Le groupe en charge des actions pour cette année universitaire 2011-2012, à nouveau très motivé, a pour projet supplémentaire d’aider à financer les études de Rigzen Chorol qui a été très brillamment reçue 1ère de la province du Jammu-et-Cachemire aux épreuves de 12th class (équivalent du baccalauréat) en mathématiques et science. Rigzen est l’aînée d'une famille de 6 enfants habitant Hanu, très pauvre, qui ne pouvait bien évidemment pas financer ses études à l’université. Un bel exemple de solidarité et de partage de la part de nos étudiants avec cette jeune Darde.

 

Citons enfin les Compagnons Scouts d’Evreux qui ont aidé cet été à Dha notre ami Lundup à poursuivre son projet de fabrication de confitures d’abricots et de tomates vertes. Depuis l’année dernière La maison des Himalayas apporte son soutien à ce projet de micro-entreprise, permettant aux Dardes de valoriser leurs productions de légumes et de fruits d’une qualité unique et réputée dans cette région du Cachemire.

 

Nous transmettons les immenses remerciements de nos amis Dardes à tous ceux et à toutes celles d’entre vous qui soutiennent nos actions dans leurs villages et nous permettent d’y poursuivre notre aide.

 

0000022791-P1030260.JPG

 

Un grand merci à vous dont la grande générosité, les dons et les parrainages nous permettent d’assurer le bon fonctionnement des écoles et d’offrir à tous une vraie scolarité.

 

Nelly Gest - email:  nelly.gest@laposte.net

 


 

Remise de l'argent des parrainages
au cours des visites d'avril 2010 et juillet 2011 chez les Dardes,
suivie d'une fête improvisée pour vous remercier à tous !

 

 


Visite des écoles des villages dardes
soutenues par La maison des Himalayas
et
préparation des dessins par les enfants dardes,
en réponse aux dessins des enfants de Berthen

 

 

 


Découverte des villages Dardes :
Dah, Hanu Gongma, Lastang, Baldesh, Samit

 

 

 


Juillet 2011 : retour dans les villages Dardes
touchés par les coulées de boues (août 2010) et
l'effondrement d'un rocher (février 2011) :
Hanu Yokma (village du bas) et Hanu Gongma, Garkhon
Avancement des travaux de reconstruction

 

 

Photos de Nelly Gest



 

Partager cet article

Repost 0
Published by La maison des Himalayas - dans Infos association
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : maisondeshimalayas.over-blog.com
  • maisondeshimalayas.over-blog.com
  • : Le blog d'information de l'association française La maison des Himalayas
  • Contact