Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 14:33

Voici le récit d'un couple de parrains belges, Philippe Van Der Smissen et Annie Martin, qui se sont rendus chez nos amis dardes cet été afin de rencontrer leur filleule, Dawa Dolma, mais également apporter les fonds qu'ils ont pu récolter en Belgique avant leur départ. Un grand merci à Philippe et Annie !  

 

Eté 2011, nous voici repartis au Ladakh avec le projet d’y rencontrer notre filleule Dawa Dolma à Garkhon, un des derniers villages Dardes avant la frontière pakistanaise. A Leh, après une rencontre chaleureuse avec M. Subhan qui coordonne le projet sur place, nous prenons un bus local à destination de Garkhon (une journée pour environ 170 km). En arrivant sur place, avant même le dernier arrêt du bus, Dawa Dolma monte et se présente : le tam tam local a bien fonctionné, elle était prévenue de notre arrivée!

 

Elle nous conduit vers sa modeste maison, où elle vit avec sa tante Tsering. Pas question de refuser l’hospitalité, malgré les craintes du voisin (d’un milieu plus aisé) face au manque de confort, et nous nous installons dans l’une des deux pièces sur les tapis. Grâce au même voisin, nous pouvons communiquer en anglais car Dawa Dolma est scolarisée depuis peu de temps et ne maîtrise pas encore la langue. Notre fille Julie (5 ans ½) trouve vite des petits camarades de jeux dans le quartier. Nous sommes un peu l’attraction du moment, mais le soir tombant nous pouvons retrouver Tsering autour de la préparation du souper et, malgré une gêne vis-à-vis de nous, la confiance s’installe progressivement.

 

0000017285-DS5 0517 r+®duc  0000017285-DS5 0417 r+®duc
   

 

Le lendemain, nous partons à l’école avec Dawa Dolma. Nous découvrons les classes, les enfants, le manque d’équipement visible à l’œil nu, un directeur  présent et accueillant. S’il est difficile de porter un jugement sur la qualité de l’enseignement (la formation pédagogique des professeurs n’est pas une priorité, loin s’en faut), nous avons pu observer la motivation et l’enthousiasme des enfants, leur sourire en dit long !


En traversant le village à pied sur la route du retour, nous commençons déjà à être reconnus, les contacts s’établissent très vite. Nous sommes invités à prendre le thé ici et là, d’un champ on nous interpelle pour venir voir les travaux d’été… Des sourires, une curiosité réciproque, une envie d’échanger… il règne une joie de vivre en toute simplicité à travers les gestes de la vie quotidienne. Les abricotiers ploient sous la quantité de fruits, partout on cueille, on fait sécher sur les toits, on casse les noyaux, on récolte des légumes, on coupe l’orge… C’est l’été, on sent que les habitants ont du plaisir à travailler à l’extérieur, la belle saison est tellement brève !

 

Après trois jours passés en compagnie de Dawa Dolma et de sa tante, la timidité des premières heures s’est transformée en échanges joyeux et chaleureux ! Nous repartons les bras chargés de présents : abricots, huile… et en sus quelques puces qui nous tiendront compagnie jusqu’à la fin du séjour !

 

0000017285-DS5 0426 r+®duc
  0000017285-DS5 0506 r+®duc
   


Action au profit des écoles Dardes

Avant notre départ, nous avions lancé une action « Vente de cartes postales » au profit des écoles des villages Dardes. De retour sur Leh et en concertation avec Nelly Gest de La Maison des Himalayas, avec M. Subhan nous sommes allés déposer l’argent récolté à la banque. L’idée était d’acheter des matelas et tapis de revêtement pour les sols en béton des classes de Hanu et de Baldesh afin que les enfants puissent s’asseoir autrement que sur le béton, en particulier l’hiver où les températures sont très basses. Nous savons maintenant que les achats ont été faits (facture et courrier envoyés par M. Subhan) et que la population est ravie de ce nouvel équipement ! L’action continue… les besoins en matériel dans les écoles sont évidents, nous serons heureux de pouvoir participer modestement à l’amélioration des conditions de vie scolaire des enfants !


Philippe Van Der Smissen et Annie Martin (Belgique)


 

Contact pour les parrainages et l’aide au peuple darde:
Nelly Gest, 20 Quai Andrieux, 62100 Calais - nelly.gest@laposte.net
 


Pour tout savoir sur le soutien au peuple darde:

 http://www.maisondeshimalayas.org/projets/dardes/projet_dardes.html


 


Partager cet article

Repost 0
Published by La maison des Himalayas - dans Infos projets
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : maisondeshimalayas.over-blog.com
  • maisondeshimalayas.over-blog.com
  • : Le blog d'information de l'association française La maison des Himalayas
  • Contact