Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 17:13

Avec le soutien de la société Fantazia, les travaux de consolidation du dernier étage de l'école Saras Pathshala à Bhaktapur, fragilisé par les séismes de 2015, ont commencé.

 

Cette consolidation par une dalle en béton armé était demandée par les autorités locales afin de sécuriser l'école en cas de nouveau séisme. Le dernier étage du bâtiment sera donc maintenant couvert et permettra l'installation d'une cantine pour les enfants, ainsi qu'une cuisine. La dalle permettra également de supporter des panneaux solaires nécessaires à l'autonomie énergétique de l'école.

 

En attendant de vous communiquer les photos qui seront prises par les prochains visiteurs à l'école (et notamment une équipe de scouts de Bordeaux et de Paris, coordonnée par Geneviève Dhainne), nous vous proposons une série de photos reçues d'Indra cette semaine.

 

Merci à tous pour votre aide !

L'équipe de la Maison des Himalayas

Travaux à l'école de l'association TOIT à Bhaktapur (Népal)
Travaux à l'école de l'association TOIT à Bhaktapur (Népal)
Travaux à l'école de l'association TOIT à Bhaktapur (Népal)
Travaux à l'école de l'association TOIT à Bhaktapur (Népal)
Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 20:12

Deux ans après les terribles séismes de 2015, la Maison des Himalayas poursuit son action grâce aux généreux donateurs attachés à ce petit pays si fragile et instable à tous points de vue.

 

Coincé entre Inde et Chine, le Népal est l’objet de toutes les attentions (intéressées) de la part de ces deux géants, du fait de son intérêt géostratégique. La dépendance de ce pays à l’égard de ses voisins pour l’acheminement de ressources de base est ainsi soigneusement entretenue. La situation politique reste précaire, malgré l’avènement de la démocratie il y a quelques années, l’arrêt des actions violentes de certains partis, et la promulgation récente d’une constitution : la succession extrêmement rapide de premiers ministres en témoigne actuellement.

 

Le pays est également extrêmement dépendant du travail de ses forces vives obligées de s’expatrier dans les différents pays du Golfe et ailleurs, au Qatar par exemple pour ne citer que ce pays qui fait l’actualité actuellement.

 

C’est partant de ce constat qu’une équipe de jeunes népalais a décidé d’œuvrer à une meilleure éducation afin de lutter contre cette saignée permanente qui concerne une grande partie de la jeunesse, mais qui rapporte au Népal un pourcentage élevé de son PIB.

Nouveau projet au Népal : informatique en écoles rurales dans la vallée de Katmandou

L’axe choisi pour l’année 2017 du projet intitulé CTRN (Computer Training for Rural Nepal, ou Enseignement informatique dans les écoles rurales du Népal) est, d’une part, l’équipement en ordinateurs de 10 écoles rurales gouvernementales de la vallée de Katmandou, à raison de 5 appareils par école, et, d’autre part, la formation des enseignants.

 

En effet, dans ces écoles, l’enseignement de l’informatique (qui fait partie des programmes scolaires) est opéré au tableau noir en l’absence d’appareil, ce qui se passe de tout commentaire…

 

L’équipe a jugé rapidement, après prospection, que fournir des appareils (d’occasion et remis à niveau par l’équipe) ne suffisait pas. Sur le plan matériel, il faut en effet souvent tout d’abord installer un laboratoire avec ses branchements électriques et assurer la maintenance des appareils. Et sur le plan pédagogique, former des enseignants volontaires et leur fournir des documents pédagogiques afin qu’ils soient en mesure de proposer un enseignement de qualité. L’équipe a enfin prévu une évaluation de l’action.

 

C’est donc bien un transfert de compétences que met en œuvre cette petite équipe de 5 personnes composée d’ingénieurs et de techniciens.

 

L’opération a démarré fin 2016 avec la constitution de l’équipe, la recherche d’un sponsor népalais qui met notamment gratuitement des locaux à disposition de l’équipe à Katmandou, et l’élaboration des documents pédagogiques.

 

Une phase test a été menée en janvier et février auprès d’une école de 234 élèves située à Dhulikel où l’équipe était déjà intervenue aux côtés d’une ONG suite aux séismes de 2015.

 

Entrée de l'école gouvernementale SMSS à Dhulikel

Entrée de l'école gouvernementale SMSS à Dhulikel

Une classe à l'école de Dhulikel

Une classe à l'école de Dhulikel

Réunion avec l'équipe enseignante de l'école de Dhulikel

Réunion avec l'équipe enseignante de l'école de Dhulikel

Nouveau projet au Népal : informatique en écoles rurales dans la vallée de Katmandou
Nouveau projet au Népal : informatique en écoles rurales dans la vallée de Katmandou
Nouveau projet au Népal : informatique en écoles rurales dans la vallée de Katmandou

L’action s’est poursuivie en avril et mai avec une école de 141 élèves située à Bungamati.

Journées d'information à l'école de Bungamati (avril-mai 2017)

Journées d'information à l'école de Bungamati (avril-mai 2017)

La première phase du programme couvrira cinq écoles jusqu’en septembre 2017, les élèves concernés allant du niveau de la classe 5 (l’équivalent de notre CM2) à la classe 10 (équivalent de notre classe de 1re de lycée).

La Maison des Himalayas, sollicitée lors du début de déploiement sur le terrain en janvier 2017, s’est engagée dans un premier temps sur le financement de l’achat des ordinateurs. Une convention de partenariat a été établie en mai 2017 et une visite sur place aura lieu en juillet de cette année afin de constater de visu les progrès de l’action.

 

La première évaluation conduite sur deux écoles montre un grand enthousiasme des équipes d’enseignants et la satisfaction de l’équipe initiatrice du projet.

 

Grand merci à nos donateurs qui rendent possibles des engagements tels que celui-ci, et notamment la société Fantazia qui conforte par ce biais son action solidaire au Népal.

Aline Duvicq

Coordinatrice programme CTRN
(Enseignement informatique
dans les écoles rurales du Népal)

Une partie de l'équipe du programme CTRM, à Bungamati

Une partie de l'équipe du programme CTRM, à Bungamati

A bientôt pour des nouvelles de ce nouveau projet au Népal !

A bientôt pour des nouvelles de ce nouveau projet au Népal !

Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 09:23

Chers adhérents, chers parrains et marraines, chers amis de l'Himalaya,

 

Notre bulletin d'information, panorama des actions 2016 dans l'Himalaya au Népal et en Inde, est disponible sur notre site internet mais également en pièce jointe à ce message (ci-dessous), n'hésitez pas à le partager.

Bulletin d'information Maison des Himalayas - janvier 2017

Dans ce bulletin, nous avons lancé un appel à nos parrains et marraines pour le règlement de leur adhésion à l'association, nécessaire pour nous aider à assumer en France les frais administratifs (virements bancaires, courriers aux parrains et marraines, impression et envoi du bulletin et des reçus fiscaux, commissaire aux comptes) découlant des programmes engagés là-bas.  

Le bulletin de liaison téléchargeable ci-dessous vous aidera à concrétiser ce geste - merci par avance.

Bulletin de liaison à imprimer et retourner à notre trésorier avec votre chèque d'adhésion ou de don.

Enfin, nous vous informons que l'ensemble des reçus fiscaux 2016 seront envoyés à nos généreux donateurs, adhérents et parrains dans la semaine du 13 mars.

 

Merci à tous pour votre soutien aux communautés de l'Himalaya,

 

Didier Copin, Président

Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 21:53
Chers adhérents,
 
Nous vous informons qu'une assemblée générale extraordinaire sera tenue le 4 février 2017 à 15h00 au 41 rue de Valmy à Roubaix (59100), à l'effet de statuer sur l'ordre du jour suivant: 
 
- nomination d'un commissaire aux comptes titulaire et d'un commissaire aux comptes suppléant,
- pouvoir pour formalités.
 
Très cordialement,
 
Didier Copin, Président
 
 
 
Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 17:54

Chers lecteurs,

 

Nous avons le plaisir de mettre à disposition un diaporama des photos réalisées par un adhérent de notre association lors de sa récente visite à l'école de l'association TOIT à Bhaktapur.

 

L'école Saras Pathshala est une très belle réalisation, grâce à vous tous !

 

L'équipe MdH

 

Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 11:27

Chers amis,

 

En attendant de publier un article sur les récents développements du programme Handimachal pour enfants handicapés (Inde), nous avons le plaisir de partager cette video tournée lors des manifestations de la Journée mondial du handicap à Kullu le 3 décembre dernier.

 

Il s'agit d'un "mannequin challenge" regroupant parents, amis, sympathisants et bien sûr les membres de l'équipe Handimachal, qui se sont laissés filmer en position figée, en solidarité avec les personnes en situation de handicap. 

 

Le phénomène "mannequin challenge" est assez récent et le but est que la video tourne le plus possible sur internet : n'hésitez donc pas à partager le lien auprès de vos amis en leur demandant de faire de même.

 

Handimachal toujours à la pointe de l'innovation !  En grande partie grâce à vous.

 

Dominique

Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 08:17

Chers parrains, donateurs, amis de l'Himalaya,

 

Nous avons le plaisir de vous convier à l'assemblée générale de notre association qui se tiendra le

samedi 24 septembre 2016 de 15h00 à 17h00,

à Berthen, au centre d'accueil (1er étage)

Rue de Godewaersvelde (59270).

 

L'ordre du jour est disponible ci-dessous (fichier joint).

 

L'assemblée générale sera suivie (toujours au centre d'accueil de Berthen), de 17h30 à 19h30, d'une conférence-débat sur le Népal plus d'un an après le séisme, et un point sur les actions engagées par notre association et restant à engager.

 

Vous pourrez rencontrer à cette occasion Indra Prasad Khaitu, fondateur de l'école que nous soutenons à Bhaktapur, qui vous parlera de la situation actuelle de son si beau pays.

 

Les amis qui le souhaitent peuvent se joindre à nous pour un dîner informel dans un estaminet local, à partir de 20h00 (merci de prévenir Didier ou Véronique Copin).

 

Au plaisir de vous retrouver prochainement dans les Flandres,

 

Didier Copin, Président

Association Maison des Himalayas
 

Convocation et ordre du jour à télécharger - 24 septembre 2016

24 septembre 2016 - Assemblée générale et conférence-débat sur le Népal
Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 18:25

Chers amis,

 

Nous vous attendons nombreux pour notre marché solidaire annuel au pied du Mont des Cats en région Hauts-de-France, dimanche 21 août 2016 de 10h00 à 18h00.

 

L'occasion de prendre un peu de hauteur et de partager un moment d'amitié.

 

A bientôt,

Didier Copin, Président

Maison des Himalayas

Marché solidaire à Berthen - 21 août 2016
Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 15:54
L'école Dhumbu au Spiti - état des lieux en mai 2016

Chers tous, chers amis de l'Himalaya,

 

Une petite escapade au Spiti à la fin de mon séjour dans la vallée de Kullu, au mois de mai, m'a permis de ramener pour vous ces quelques photos de la future école Dhumbu que nous soutenons depuis 2015.

 

Comme il est impossible de conduire des travaux à cette altitude (3.500m) pendant l'hiver, le chantier a repris début juin et Dorje, le fondateur, espère avoir bien avancé afin d'ouvrir une première classe pour quelques enfants au mois d'août. 
 

Le minibus est en cours d'acheminement depuis Hamirpur (dans la plaine en Himachal Pradesh, à deux jours de route et de piste du Spiti) et devrait donc arriver très rapidement à Kaza. Nous recevrons les photos prochainement. 

 

Dorje remercie très sincèrement tous les donateurs de l'association Maison des Himalayas pour leur générosité, à la fois pour le financement de la fin des travaux et pour l'achat du minibus. 

 

Il est très fier d'avoir pu conserver les méthodes traditionnelles de construction pour cette école (pas de béton !), gages d'une meilleure isolation thermique dans cette vallée aux températures extrêmes.

 

Nous vous laissons découvrir l'école dans le diaporama ci-dessous.

 

Pour plus d'informations:
Dominique Dufau, domidufau@free.fr

 

Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 14:59

Début mars 2009 nous ouvrions la porte de la belle maison bleue dans Akhara Bazaar, un quartier traditionnel de Kullu, pour y installer l’Unité Handimachal pour enfants handicapés et nous engager dans une grande aventure au service des enfants « différents », de leurs familles et de la communauté du district de Kullu. 

En mars 2016, nous avons intégré de nouveaux locaux, et ce déménagement ouvre également la voie d'un nouveau développement pour notre programme.

Avec le recul et l’analyse du chemin parcouru, devant les progrès que j’ai pu constater chez certains enfants depuis ma visite en 2015, je réalise combien le travail acharné au service d’une « noble cause » (selon les termes consacrés), l’entêtement face aux obstacles et aux réticences, un certain mélange de tolérance et de fermeté, la discussion, sont porteurs de réussite et rallient les énergies.

 

Je ne dis pas que nous avons réussi, car plus nous avançons plus nous rencontrons de nouvelles situations que nous souhaiterions pouvoir résoudre ou améliorer. Plus nous progressons plus nous faisons face à nos limites face à l’ampleur de la tâche à accomplir et à la fragilité de notre entreprise, du fait du manque de ressources humaines et financières.

Cependant, concrètement, les progrès réalisés sont prometteurs :

 

  • Une meilleure prise en charge par notre kiné locale, avec un basculement total des exercices passifs vers le mode actif, mêlé au jeu, plus favorable au développement global de l’enfant. Donc, fini les machines et les ultra-sons : la salle de kiné indienne a changé de look ! Ceci a été rendu possible grâce aux efforts continus et à la pédagogie de Laura Sckuvie, une jeune kiné belge qui a effectué une seconde mission de bénévolat ce printemps à Kullu – un grand merci, Laura !
     
  • Une meilleure qualité de vie des enfants IMC et de plus grandes chances de développement grâce aux nombreux sièges de soutien et de positionnement réalisés par Laura et l’équipe pour chacun des enfants ; du coup, les bras des mamans s’en trouvent aussi allégés et libres pour vaquer à d’autres occupations, ou nourrir l’enfant dans une meilleure posture, facilitant pour certains la déglutition ;
     
  • Une collaboration a été mise en place avec un fabriquant d’orthèses de Delhi, pour la fourniture d’orthèses des membres inférieurs (pour pieds tombants notamment), avec des critères de qualité et de taille spécifiques aux jeunes enfants ;

Petit résumé photographique d'une journée à l'Unité Handimachal

  • La fréquentation des enfants est très bonne, en moyenne de 10 à 14 enfants par jour, ce qui est même trop. A la faveur du déménagement dans les nouveaux locaux, nous essayons (à nouveau) d’imposer des rendez-vous à heures fixes, selon un planning déterminé à l’avance – le mouvement naturel de la plupart des parents vient à l’encontre de ce type d’organisation mais aussi du respect des temps de séances pour les enfants, ce que nous tentons de corriger (sans relâcher nos efforts…) ;
     
  • De manière générale, l’équipe est rentrée dans une phase de plus grande maturité et bénéficie également d’un soutien inconditionnel des parents des enfants pris en charge, par le biais de leur association, sur le plan pratique et sur le plan moral ;  
     
  • Notre ergothérapeute locale, Shruti, est régulièrement sollicitée pour animer des ateliers de sensibilisation dans les écoles de Kullu, avec lesquelles des collaborations informelles se développent ; l’école voisine de l’Unité Handimachal, notamment, se dit prête à engager un éducateur spécialisé pour pouvoir accueillir des enfants à besoins spécifiques ; l’école OLS (1.000 enfants scolarisés…), sous notre impulsion et à la demande de certains parents, semble prête à créer en son sein des classes d’enseignement adapté, ce qui serait une très bonne nouvelle pour Kullu ;
     
  • Shakuntala, notre éducatrice spécialisée, fait preuve d’une très grande patience avec les enfants. En l’absence d’orthophoniste en Himachal, et grâce à une mission d’observation à Mumbai en janvier, et à la collaboration avec divers orthophonistes indiens, elle assure à la fois le développement du langage ou de la communication non verbale chez certains enfants, et le soutien « éducatif » pour d’autres : son programme est très chargé.
Unité Handimachal à Kullu – 7 ans déjà – Retour de mission (avril-mai 2016)

La coopération médicale que nous essayons de mettre en place depuis des années avec l’Hôpital Lady Willingdon de Manali (notre partenaire administratif également) pour le suivi clinique des jeunes patients a timidement démarré cette année, mais là aussi le manque de ressources impose ses limites.

 

Tout ce travail et le caractère novateur du programme Handimachal sont maintenant reconnus par les familles, par la communauté locale mais également par certaines associations indiennes qui viennent, gratuitement, animer des ateliers de formation pour notre équipe ou pour les parents.

Séance de formation à la thérapie narrative par les bénévoles de l'association Ummeed de Mumbai.

Quels sont les projets ?

Pendant mon séjour à Kullu ce printemps, un certain nombre d’axes d’amélioration et de développement ont été définis :

  • Depuis mars 2009, les séances de soins sont entièrement gratuites. La question avait été longuement débattue et nous n’avions pas souhaité rajouter (pour certains parents) une barrière économique aux barrières géographiques et sociologiques déjà fort handicapantes.  Le programme ayant maintenant atteint une phase de maturité, et afin d’améliorer nos ressources, nous avons décidé de commencer à faire payer les séances de prise en charge, selon une méthodologie encore à l’étude – mais de toute façon à un niveau de prix (100 Rs) bien inférieur à ce qui est pratiqué en ville en Inde, avec des concessions importantes pour les familles très modestes. 

    L’une des conséquences attendues de la mise en place d’honoraires est le respect par les familles des heures de rendez-vous fixées, une plus grande qualité des services délivrés par nos thérapeutes, ainsi qu’une meilleure planification des séances et une meilleure organisation de la journée de travail pour notre équipe.  

     
  • Renforcer une collaboration avec une école primaire de Kullu, et éventuellement une nouvelle école primaire d’enseignement adapté (probablement à la OLS, Our Lady of the Snow à Kullu) ;
     
  • Renforcer le programme de visites à domicile par le recrutement et la formation de deux nouveaux agents CBR, pour 17 enfants identifiés en attente de soins à domicile ;
     
  • Recrutement (nous ne perdons pas espoir) d’un orthophoniste indien et digne de ce nom pour la centaine d’enfants en attente de soutien dans ce domaine ;
     
  • Recrutement d’un agent administratif supplémentaire pour rechercher des fonds, documenter de manière systématique les progrès réalisés par les enfants afin d’analyser ces résultats car à ce stade nous avons besoin, pour attirer des fonds gouvernementaux, de démontrer l’efficacité de notre approche « holistique » ;
     
  • Enregistrement d’une association « Handimachal » en Inde afin de donner plus d’autonomie administrative et financière au programme, notre partenaire local (Lady Willingdon & Day School Society, Manali) nous ayant informés qu’il ne pourrait englober le programme Handimachal dans sa propre structure, même s’il souhaitait continuer à développer une coopération au niveau médical. La formation et la formalisation de cette association, sous forme de « society », devraient être effectives avant la fin de l’année 2016, et une réunion s’est tenue à Kullu avant mon départ, avec un certain nombre de personnes proches de notre programme et souhaitant s’investir dans cette nouvelle ONG.

Handimachal pourrait bien dépasser le cadre géographique de la vallée de Kullu, puisque nous avons été sollicités pour apporter notre aide au Ladakh (pour de la formation) et dans la vallée du Spiti (où une rencontre a déjà été organisée). Même si notre engagement principal demeure et demeurera dans la vallée de Kullu, nous sommes heureux de pouvoir contribuer à l’amélioration de la situation des enfants handicapés du Ladakh et du Spiti.

L’enregistrement d’Handimachal en Inde permettra au programme d’obtenir, non seulement une existence légale, mais également une meilleure visibilité, des fonds gouvernementaux et l’approche des services mécénat des grandes sociétés indiennes pour solliciter des dons, en vue d’une autonomie financière du programme via des financements nationaux.

 

De notre côté, nous nous sommes engagés à soutenir le programme pour deux années encore, avec un budget de 20.000 à 25.000 euros par an, afin de faciliter l’envol d’Handimachal vers son développement et son indépendance à long terme.

 

Sans votre soutien, rien de tout cela n'aurait été possible et ne sera possible. Nous remercions les généreux donateurs qui ont accordé leur confiance à notre équipe et à ce programme à peu près unique en Inde. Nous avons besoin de votre aide pour quelques temps encore - un grand merci par avance.

 

Dominique Dufau
Présidente, Association Handimachal
Vice Présidente, Maison des Himalayas
11 juin 2016

Contact: domidufau@free.fr - 06 79 11 02 23

 

Repost 0
Published by La maison des Himalayas
commenter cet article

Présentation

  • : maisondeshimalayas.over-blog.com
  • maisondeshimalayas.over-blog.com
  • : Le blog d'information de l'association française La maison des Himalayas
  • Contact